Je n'ai toujours pas trouvé le ton de ce Blog. Devrais-je lui donner un ton personnel et y relater mes jours de recherches à la première personne ou rester impersonnelle et n'exposer que des faits ?

  En attendant de trouver l'équilibre, je peux dire que la journée de vendredi a porté un coup dur à mes recherches.

Comme je n'ai pas encore mes accès au Cercle généalogique du Havre, qui couvre la région BARRAY, je ne travaille que sur les arbre des autres depuis Geneanet. Et aussi depuis d'autres données trouvées par hasard la semaine dernière sur le site d'Yport, un relevé de recensement bourré d'informations. Mais le problème de la région, c'est que ce sont des petits villages. Et que j'ai l'impression que ce sont quelques familles qui se sont mariées entre elles, croisées et recroisées. Ce qui fait que, pour être certaine de ne rien rater en attendant la certitude qui fera tenir l'ensemble et raccorder toute une branche à l'arbre, je recopie des dizaines d'informations un peu éparses. Tout ce qui touche les noms de famille liés, dans un cercle géographique logique.

Ainsi vendredi dernier, je relevais les informations sur les BARRY. Un Samson BARRY. Intéressant parce que ça ressemble à BARRAY et que Samson est un prénom croisé ailleurs dans la lignée. Les prénoms aussi sont de fabuleux indicateurs puisque les parrains et marraines donnaient le leur à l'enfant.

Et là, notre homme a plusieurs enfants et les noms de famille se détraquent sur la même lignée. En deux générations on a BARRY, BARRAY ou même BARIL. Un père BARRAY a des filles BARIL. Ca ne serait pas si agaçant si je n'avais pas déjà des Baril dans les Sosas.

Bref, il est vraiment urgent que ou je reçoive mes accès aux données du cercle ou que j'ai du temps pour aller voir aux AD pour tirer ça au clair. Mais ce que je peux déjà dire, c'est que de très nombreux généalogistes ont beaucoup d'informations sur les familles que je cherche. Donc ou ils ont fait beaucoup de recherches, ou ils ont tous copié le même ou le Cercle du Havre a des données aisément relevables.

Ce changement de nom dans les BARRY, BARRAY puis BARIL me rend dingue, je l'avoue. Dès lundi, je repars à la chasse, mais en élargissant mon périmêtre de noms. Le problème, c'est que ça va augmenter d'autant le nombre d'informations à noter et que j'ai peur de m'y égarer. Relever les informations de toute la région en gros pour établir un seul lien de parenté.

  Mais n'est-ce pas ça aussi, la généalogie ? Quel bazar...