Il y a quelques semaines, je cherchais dans la zone BARRAY une piste sur un nom qui me semblait intéressant. J'étais donc sur Geneanet et je remontais la lignée sur ce nom, au départ de Vattetot-sur-mer. La routine, quoi. Et je suis arrivée sur un autre nom, familier celui-là mais pas chez les BARRAY. Chez les ANQUETIL. Un Sosa. J'étais arrivé chez les Emo, vers Paluel.

Cette façon de procéder que j'ai de tamiser les familles avec des noms connus dans une zone géographique logique me fait penser aux chercheurs d'or et leur tamis. Mais là, j'ai non seulement trouvé une pépite (j'ai remonté une génération avec cette trouvaille), mais en plus, j'ai fait un lien entre deux branches.

J'ai aussitôt fait part de ma découverte au généalogiste qui avait fait les recherches sur Geneanet. Ca l'a amusé aussi.

Si on excepte la curiosité qui fait que deux familles liées par un mariage 2 ou 3 siècles plus tard se retrouvent comme ça par hasard, il n'y a rien de surprenant à cette trouvaille parce qu'il n'y a qu'une quarantaine de kilomètres entre les deux villes. Et même si c'est beaucoup pour l'époque, ce n'est pas comme si j'avais rencontré une célébrité incongrue.

Mais ça m'a fait plaisir et bien amusé ce mariage entre un Sosa Anquetil et une descendance de Sosa Barray.