Dans la région de Vattetot-sur-mer, on a plusieurs "perquilleux" ou "perquilleurs". Il y a une définition rapide dans le post sur les métiers.

J'en ai trouvé une définition beaucoup plus précise sur le Forum de Geneanet grâce à Patrick Mabille, ICI.

Ci-joint la synthése de mes recherches sur le métier de perquilleu avec les sources. Je vous recommande en particulier le site sur Yport qui est remarqueblement documenté;

"PERQUILLEU

Nous voulons savoir si à Yport, comme à Senneville, on fixait des perches dans le rocher pour y tendre des filets, l'ensemble étant appelé un par (parc) :

"Un perquier (pêcherie) qu'on appelait ça // des pars (parcs) / c'était des réservoirs à poissons / creusés dans le râtet / avec une planche et un cadenas // autrement un par (parc) / c'est pour les huîtres // autrefois / y en avait dans la Mare à vignots / elle est sur le râtet en face du Chicard / est là qu'y avait le perquier (pêcherie) à (au) Pé (père) Tranquille / avant y a les Foutaines (fontaines sources) / elles sont avant la Hauteur du parc / après le Qui (325 [
http://yport.web.free.fr/pages/schortz/parler_yport_fn.php]) du chaland / après c'est le Câti / on va dans le Câti / pêquer (pêcher) les moules / et puis les femmes allaient là laver le linge des matelots / elles partaient avec la hotte pleine à baï (326 [http://yport.web.free.fr/pages/schortz/parler_yport_fn.php]) (à ras bord) // les draps / on allait les perrer (étendre sur le perrey) sur le port".

"Perquiers" ou "parcs" selon les localités. C'était un ensemble de"perches" (perques) employé par les pêcheurs pour y fixer leurs filets sur l'estran. Peut-être qu'à Vattetot les pêcheurs ayant des "perquiers" (si ce terme est employé à Vattetot) étaient nommés "perquilleur".
"Je viens d'avoir au téléphone un de mes témoins yportais. Il a connu le dernier "perquilleu" (c'est comme cela qu'il faut prononcer) d'Yport. Selon mon informateur, le terme était employé sur la côte en aval de Fécamp."

[
http://membres.lycos.fr/lemaitreg/]
Etude de Michèle Schortz sur le parler d'Yport
Consultation en ligne
3.3.1 Le bord de mer
« Nous voulons savoir si à Yport comme à Senneville …. »

Selon "Etude sur le langage de la banlieue du Havre" de l'Abbé Maze 1903 : les perquilleux (ou parquilleux) sont "à Saint Jouin, les gens ayant, à la mer, un parc pour le poisson".
Je pense qu'il parle de Saint Jouin de Bruneval (Antifer) près d'Etretat.